jeudi 4 avril 2013

les services de renseignements nationaux : les enjeux du système de sécurité

la DST ainsi que la DGED , et comme tout autre service de renseignement à l'échelle internationale, peuvent être considérées comme étant des microprocesseurs du système de sécurité nationale....

Comment peut-on concevoir un système de sécurité nationale de manière à s'adapter avec un environnement en plein mouvance et en perpétuelle évolution ?


comment définir l'environnement interne externe de ce système et quelles sont ses composantes critiques actuelles et potentielles ?

peut-on an anticiper l'évolution du concept Information/Intelligence dans un contexte technologique difficilement maitrisable et en plein progrés?


l'efficacité d'un service de renseignement n'est pas tributaire seulement de sa grande capacité de collecte et de stockage de données, elle dépend en grande partie de la vitesse d'analyse de ces données (collectées et traitées) dans le but de prendre des décisions stratégiques pour neutraliser toute menace réelle ou potentielle susceptible de mettre en danger la sécurité nationale.

un système de sécurité doit être pensé selon une architecture qui lui permet de concevoir l'environnement dans lequel il opère comme un ensemble de données et d'informations, en d'autres termes, coder ,crypter et traduire une réalité (environnement) en un langage (données et informations) et ce, pour analyser les différentes composantes de cet environnement, comprendre les diverses interactions (relations, codes) internes ainsi que les facteurs qui influencent toute prise de décisions dans ledit environnement.

le processus de collecte et de traitement de l'information n'acquiert sa véritable valeur que s'il est couronné par une prise de décision définissant les actions à mener pour détecter, anticiper, neutraliser et anéantir toutes les menaces, et pour ce faire, il faut pouvoir acheminer la bonne information (triée, filtrée, analysée) au bon moment, en choisissant le bon contexte et la bonne méthode pour la bonne personne qui doit en faire le bon usage pour la bonne cause.....


détecter les signaux faibles et étudier les détails ,qui s'échappent sans contrôle et se manifestent silencieusement , est aujourd'hui le grand enjeu de tout service de renseignement qui aspire à réussir sa principale mission ...et veiller à la sécurité de toute une nation n'est pas une Tâche aisée, cela demande d'avoir une vision pro active, de la sagesse, une clairvoyance et du dévouement ..


rédigé par : Infomanager (intelligencynet)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire